Menu

LA PEINTURE
PAR PRESTIA

Laquage et thermolaquage
le défi esthétique

Expert de la longévité et de la mise en valeur du métal, le Groupe Prestia est votre spécialiste en peinture thermolaquée (poudre) et laquée (liquide). Souhaitant vous proposer la meilleure des qualités, nous sommes  certifiés Qualisteelcoat et ACQPA. Solution complémentaire (système duplex) ou traitement anticorrosion à part entière pour certains systèmes, la peinture permet de protéger et d’embellir vos ouvrages, qu’ils soient ou non traités par le zinc au préalable.

Le thermolaquage
(peinture poudre)

Le thermolaquage est une solution simple et écologique pour protéger et embellir l’aluminium, l’inox et l’acier. Sans solvants toxiques, ces peintures cuites au four se transforment sous l’effet de la chaleur en une couche protectrice et résistante, offrant ainsi une résistance irréprochable.

Disponibles en aspects brillants, mats ou satinés, les peintures poudre proposent une gamme de couleurs très variée (nuancier RAL) et permettent de nombreux effets spéciaux (texturé, givré, grainé, nacré, métallisé, martelé, etc.).

On distingue les peintures poudre thermodurcissables et les thermoplastiques, qui diffèrent essentiellement par la façon dont leur revêtement final se forme. Les revêtements thermodurcissables se forment sur un processus de réticulation, lequel est activé dans un four de cuisson pour durcir et ainsi former le revêtement final, alors que les revêtements thermoplastiques sont constitués de polymères à poids moléculaire élevé, entièrement réagis, lesquels sont refondus et fusionnés en un revêtement protecteur continu. Selon le type de poudre, le revêtement résistera aux différentes agressions mécaniques, chimiques et psycho-chimiques (rayures, abrasion, humidité, chaleur, froid, etc.)

Les avantages du thermolaquage

  • Performances mécaniques, chimiques et anticorrosives excellentes.
  • Résistance extrême
  • Uniformité et durabilité du revêtement et de l’aspect.
  • Variété des couleurs (RAL), des aspects et des effets spéciaux.
  • Mise en œuvre, productivité et délais optimisés.
  • Réparation possible sur chantier.
  • Réduction de la pollution de l’air et des déchets grâce au recyclage
    Pas de solvant, ni COV
  • Certification Qualisteelcoat

Les différents types de poudres thermodurcissables :

 

Poudre époxy

Application : Protection anticorrosion par la formation d’une couche étanche

Caractéristiques : Ne résiste pas au UV

Poudre polyester Industrie

Application : Industrie

Caractéristiques : Résiste au UV mais sans pouvoir anticorrosion

Poudre mixte

Application : Industrie et/ou intérieur

Caractéristiques : Forte résistance mécanique

Poudre polyester « qualité architecturale »

Application : Architecture

Caractéristiques : Les meilleures caractéristiques de tenue en extérieur et esthétique

Poudre Polyuréthane

Application : Industrie

Caractéristiques : Bonne tenue chimique


Dans un souci de qualité, Prestia privilégie l’utilisation de poudres architecturales dans son process de thermolaquage.

Le laquage
(peinture liquide)

La peinture liquide (Epoxy, Acrylique, Ester d’époxy, PVC, Polyester, Polyuréthane etc.) est préconisée pour tous les supports (métal, bois, plastiques, verre). Elle convient particulièrement aux applications très techniques et aux supports de fortes épaisseurs. C’est une alternative au thermolaquage lorsque les pièces sont particulièrement grandes ou au contraire lorsque les surfaces à peindre sont petites. Le laquage est également préconisé si le support ne supporte pas la polymérisation à 180° ou encore lorsque le client souhaite une couleur spécifique, puisque les peintures liquides existent dans toutes les teintes (NCS, RAL, teintes sur mesures - contre typage).

Les avantages du laquage

  • Minimum d’approvisionnement : 1 litre
  • Pratiquement toutes les teintes possibles.
  • Application sur tous types de supports : acier, acier galvanisé, alu, inox, bois, PVC, Polypro
  • Gamme de résine plus étoffée que dans la gamme thermodurcissable.
  • Peinture Intumescente
  • Système Off shore
  • Système décontaminable
  • Nombreuses gammes validées sur les marchés  publics : SNCF – RATP – militaire – DCNS – nucléaire – pétrolier
  • Nombreuses homologations : ACQPA (niveau 2), Qualisteelcoat et Manitou

LE PROCESS
DU THERMOLAQUAGE

Le thermolaquage consiste à projeter à l’aide d’un pistolet spécifique une peinture poudre sur une pièce métallique (acier brut, acier galvanisé, acier métallisé, aluminium, inox). La poudre est véhiculée par de l’air comprimé et se dépose sur les pièces grâce au principe électrostatique : elle est chargée positivement pour être attirée vers la pièce à peindre.

Préparation de surface

La qualité du thermolaquage dépend en grande partie du soin apporté à la préparation de surface, qui peut être réalisée de différentes façons :

  • Nettoyage par action chimique
  • Nettoyage à l’aide d’outils (meulages) ou à la flamme
    - Déconseillé par Prestia car peu performant
  • Grenaillage (projection mécanique d’abrasifs, en automatique ou à jet libre), qui reste la solution la plus efficace pour éliminer les oxydes, calamines, etc.

Parmi les 4 niveaux de soins définis par La norme ISO 8501 pour le décapage de l’acier (SA1 décapage léger / SA2 décapage soigné / SA2.5 décapage très soigné et SA3 décapage à blanc pour un soin maximal), le Groupe Prestia a choisi exclusivement les niveaux SA2.5 et SA3 en jet libre pour s’adapter à tous les types de pièces, et avec une grenaille angulaire en acier inoxydable afin de ne pas polluer la surface de l’acier avant son traitement.

Caractéristiques de la rugosité

Pour avoir une bonne adhérence (accroche) de la peinture sur le support à peindre, il est important de créer une rugosité par le biais du grenaillage. Cette rugosité sera fonction de l’épaisseur de peinture à appliquer (monocouche, bicouche...). Elle est définie par 3 valeurs exprimées en µ :

  • Ra = moyenne arithmétique des valeurs absolues des écarts entre les pics et les creux
  • Rt = écart total entre le plus haut pic et le plus bas creux
  • Rz = régularité, moyenne des Rt

Mesurée à l’aide d’un rugosimètre, la rugosité définit le profil de la surface.

Pour une bonne adhérence des revêtements, on doit obtenir un Ra de :

  • 7 < Ra <12 pour un traitement de métallisation
  • 6 < Ra < 10 pour un traitement bicouche (époxy et finition)
  • 4 < Ra < 6 pour un traitement monocouche (pour l’acier et l’aluminium)

 

Cas particulier de l’acier galvanisé :

Avant de peindre un acier galvanisé, un dérochage en surface du zinc est indispensable. Afin de ne pas contaminer la surface, et de garantir une parfaite adhérence, le Groupe Prestia réalise sur l’acier galvanisé du dérochage mécanique, plutôt que du dérochage chimique. Également appelé « balayage léger », le dérochage mécanique consiste à projeter un abrasif (grenaille inox angulaire et de faible granulométrie) à une faible pression, de l’ordre de 3 bars (7 bars de pression pour un grenaillage classique).

Le Ra obtenu est alors d’environ8µ. Un dérochage mal maitrisé, effectué par des non spécialistes, à trop forte pression et trop prononcé,  risque de provoquer des éclatements dans le revêtement de zincet de compromettre l’adhérence.

La perte maximale de zinc est d’environ 10µ (attention à respecter l’épaisseur minimum de la norme NF EN ISO 1461).

Parachèvement des pièces galvanisées

Niveau de finition : Duplex Indus / Duplex Esteth / Duplex Artec

Selon le besoin d’aspect esthétique et le niveau d’anticorrosion souhaité, nous pouvons vous proposer un parachèvement des pièces galvanisés avant de réaliser un traitement peinture.

Dégazage

Le revêtement zinc étant un support dégazant (libération de gaz absorbés lors du traitement peinture), l’application de peinture poudre sur supports en acier galvanisé ou métallisé nécessite une opération de dégazage afin d’éviter la formation de bulles.

Le dégazage est opéré avant l’application de la poudre, à une température de 20°C supérieure à la température conseillée pour la couche de finition. A cette fin, nos ateliers sont équipés d’un four de dégazage et d’un four de cuisson.

Primaire et Finition

La peinture poudre peut être appliquée en système bi-couche avec un premier poudrage de primaire (Epoxy par exemple), suivi d’une cuisson intermédiaire (gélification) avant l'application de la couche de finition et une cuisson finale (polymérisation).

La gélification

Pour un système à deux couches (couche de primaire + couche de finition), le terme « gélifier » signifie que la réaction chimique a commencé sans pour autant fermer le film et ainsi permettre l’accroche de la seconde couche (finition). La gélification opère à une température inférieure à celle de la polymérisation.

La polymérisation

La polymérisation de la poudre est une réaction chimique entre une résine et un agent réticulant. Cette réaction est possible avec une élévation de température (entre 160 et 200°C selon les poudres) et une durée de 5 à 25 minutes en moyenne selon les épaisseurs des pièces à peindre.

Parachèvement
Parachèvement
Dérochage ou grenaillage
Dérochage
ou grenaillage
Dégazage
Dégazage
Primaire
option
Primaire
Poudrage
Poudrage
Four de cuisson
Four de cuisson

Les différents process
du laquage

Le laquage consiste à projeter une peinture liquide à l’aide d’un pistolet. Différents process de pose existent afin de répondre aux différentes conditions d’utilisation du produit final.

Application pneumatique

  • Système godet par succion ou à gravité
  • Pompe pneumatique pour les gros volumes de peinture à appliquer
  • Utilisé pour les travaux de finition de type carrosserie automobile

Application Airmix

  • Système avec pompe Airmix (mélange d’air et de peinture)
  • Meilleure productivité
  • Taux de transfert peinture 60%
  • Peut également être associé à un système électrostatique augmentant le taux de transfert à 80% 

Application Airless

  • Pompe pneumatique a fort débit possible
  • Utilisé pour charpentes
  • Peinture intumescente, produit à très haute viscosité
  • Pas d’air additionnel, la pulvérisation étant réalisée par le débit de la pompe et le choix de la buse qui va déterminer la largeur de jet et le coefficient de dépose
  • Possibilité d’appliquer des épaisseurs humides de 250µ avec certains produits
  • Taux de transfert 80%

Préparation et application

La peinture liquide nécessite une bonne préparation avant d’être posée. Nous réalisons un mélange « base + durcisseur » pour les produits bi-composants (polyuréthane –acrylique polyuréthane – époxy – Ester époxy). Seuls les acryliques et les glycérophtalique (ou alkide) sont des mono composants.

Afin d’appliquer la peinture liquide, l’opérateur réalise une mise à viscosité d’application. C’est une étape très importante de la réussite de l’application car elle va permettre d’éviter coulures, micro piqûres et adhérences.

Après l’application on procède à une désolvantation du support, afin de permettre aux solvants de s’évaporer avant étuvage (20 à 30 minutes en fonction des produits). L’étuvage est une opération de 60 minutes à 80° maximum permettant d’accélérer le processus de séchage entre les différentes couches de peinture et avant emballage.

Cas particulier de l’acier galvanisé :
Avant de peindre un acier galvanisé, un dérochage en surface du zinc est nécessaire. Dans ce cadre nous appliquons un primaire d’adhérence (wash primaire) afin d’optimiser l’adhésion du système liquide.

Parachèvement galva ou grenaillage sur acier
Parachèvement galva
ou grenaillage sur acier
SA 2,5 Ra 6,3
Wash primaire sur galva
Wash primaire
sur galva
(Primaire d'adhérence)
Primaire
Primaire
1, 2 à 3 couches
selon système C3 à lm2
Finition
Finition
Poudrage
Étuvage 60° à 80°

Des normes strictes,
gages de qualité

Fidèle à son positionnement d’excellence, Prestia répond aux dernières normes en vigueur concernant l’ensemble de ses prestations. S’agissant de la peinture, ces normes sont les suivantes :

EN ISO 13438 (octobre 2013)

Revêtements de poudre organique pour produits en acier galvanisés à chaud ou shérardisés, utilisés dans la construction

EN ISO 15773 (août 2009)

Application industrielle de revêtements de poudre organique à des produits en acier galvanisés à chaud ou shérardisés [systèmes duplex]

EN ISO 8501 (septembre 2007)

Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Évaluation visuelle de la propreté d'un subjectile

EN ISO 8503 (mai 2012)

Caractéristiques de rugosité des subjectiles d'acier décapés

Certification ACQPA

 (Association pour la Certification et la Qualification en Peintures Anticorrosion)

Cette certification propose plusieurs systèmes de peinture en fonction des environnements. Notre unité de production LMPI compte dans ses rangs un opérateur ACQPA Niveau 2 ( Chef d’équipe) pour le grenaillage et la peinture.

Si vous avez besoin de vous référer à d’autres normes,
non listées sur cette page :

Durée probable de protection anticorrosion des principaux revêtements Prestia en fonction de l'environnement

Durée en années*

  • 5
  • 10
  • 15
  • 20
  • 25
  • 30
  • 35
  • 40
  • 45
  • 50

Catégorie d'environnement
selon EN ISO 9223

  • CX
  • C5
  • C4
  • C3
  • C2
  • C1
  • Protec'sea Galva
  • Protec'sea Meta
  • Duplex Métallisation + EP + PE
  • Duplex Galvanisation + EP + PE
  • Duplex Galvanisation + PE
  • EP + PE
  • PE
  • EP = Primaire Epoxy
  • PE = Polyester Architectural
  • *Remarques importantes

Ce graphique sur les performances probables en anticorrosion des gammes Prestia a été développé à partir des données des normes EN ISO 9223, EN ISO 9224, DIN 55633, EN ISO 12944-5.

Les conditions locales particulières sont à prendre en compte car elles peuvent fortement modifier les durées de protection réelles.

Ces données ne constituent en aucun cas une garantie contractuelle et n'engagent en rien la responsabilité de Prestia.

Une maintenance, un entretien régulier des surfaces et un usage conforme à leur destination sont déterminants pour la durée de protection anticorrosion.

Une coloration rouille peut apparaître dans certaines conditions sur les revêtements galvanisés, snas que la protection anticorrosion ne soit remise en cause.

Pour plus de prévisions, se reporter à la Fiche Technique n°02040301.

Nos prestations
en peinture

  • Thermolaquage (peinture poudre)
  • Laquage (peinture liquide)
  • Offre Duplex « anti corrosion et embellissement »
  • Assurances et garanties
  • Certificats
  • Inspection Frosio

Dimensions maximales des pièces :

  • Thermolaquage : 12 L. x 3,50 l. x 3 H. m
  • Laquage : 14 L. x 5 l. x 5 H. m

Poids maximal des pièces :

  • Thermolaquage : 3.5 tonnes
  • Laquage : 7,5 tonnes

 

Nos prestations
annexes

  • Galvanisation
  • Métallisation
  • Grenaillage
  • PV de contrôle
  • Aide à la conception
  • Épargne
  • Assemblage / Montage
  • Conditionnement d'un produit fini (ex. : pose d'autocollants)
  • Parachèvement
  • Kit de réparation
  • Mise en container
    - Plombage
    - Container FLAT
    - Container OPEN TOP

Généralités :

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est nécessaire de respecter quelques règles simples lors de la conception des pièces à galvaniser (voir la norme EN-ISO
14713). En effet, la forme de la pièce doit permettre en tous points la libre circulation de l’air, des fluides de préparation de surface et du zinc.

  • Bulle d’air = surface non préparée = surface non revêtue
  • Fluide de préparation de surface piégé = vaporisation instantanée à 450° = explosion de pièce et projection de zinc liquide
  • Rétention de zinc = surépaisseurs inesthétiques et gênantes. 

Choisir dans la mesure du possible un acier pour galvanisation à chaud défini dans la norme NF A 35-503. Proscrire les marquages indélébiles, peintures et graisses. Eliminer les laitiers de soudure.

Conception & Fabrication :

  • Bien choisir les aciers
  • Utilisation de produits anti-adhérents
  • Le découpage d’une pièce
  • Percer un tube ou un corps creux
  • Percer ou gruger un profil
  • Les intervalles étroits
  • Les taraudages, tiges filetées et axes
  • Autres conseils de conception

Assemblages

  • Les assemblages entre métaux différents
  • Bien choisir la boulonnerie ou les rivets
  • Les soudures

Réalisations
en peinture

Oiseau des îles

ANDRE BTP, 2012

Maître d'ouvrage : NANTES HABITAT

Maître d'œuvre : ANTONINI/DARMON

Constructeur métallique : Ateliers David – Groupe ACIEO

Promenade des nefs

2012

Maître d'ouvrage : ATARAXIA

Maître d'œuvre : ATELIER PELLEGRINO

Constructeur métallique : Ateliers David – Groupe ACIEO

Digue de Luc-Sur-Mer

Constructeur métallique : FRAMETO (Carpiquet, 14)

Duplex Prestia
L’offre globale « anticorrosion & embellissement »

Avec le Duplex Prestia, apportez à vos ouvrages une protection anticorrosion ultra performante tout en sublimant leur esthétique. Ce concept combine parfaitement traitement anti corrosion et embellissement en créant une synergie excellente entre les revêtements de zinc (galvanisation à chaud ou métallisation) et les couches de peintures.

Plus qu’une simple addition, la durée de vie d’un Duplex est la somme des durées de vie des couches de zinc et des couches de peinture, multipliée par un facteur compris entre 1,2 et 2,7 en fonction de l’environnement d’exposition des pièces. C’est l’effet de synergie entre le zinc et la peinture.

Deux types de peinture pour une beauté durable

  • Le thermolaquage, qui est réalisé à base de poudre organique thermodurcissable, ou thermoplastique.
  • Le laquage, ou peinture liquide.

Duplex PRESTIA : le meilleur de l’anticorrosion

  • Une offre globale « protection anti corrosion et esthétique »
  • Garantie anticorrosion et bonne tenue (OPTION)
  • Une gamme de traitements adaptée à l’ensemble des environnements
  • Un process maitrisé et normalisé : unités de thermolaquage labélisées QualiSteelCoat
  • Un savoir faire reconnu
  • Niveaux de finition standardisés, selon 3 niveaux
  • Dérochage mécanique à la grenaille inox (balayage léger)
Duplex

1 Acier brut

2 Traitement anticorrosion
Galvanisation à chaud
ou métallisation

3 Préparation du support
3 possibilités selon le niveau de finition choisi
- Duplex Indus
- Duplex Esteth
- Duplex Artec

4 Pose d'un apprêt (option)

5 Thermolaquage
Peinture poudre

Laquage
Peinture liquide (systèmes GNV ou ZNV)

  • Duplex Indus : Priorité absolue à l'anticorrosion, l’esthétique étant secondaire
  • Duplex Esteth : Le bon équilibre entre anticorrosion et esthétique
  • Duplex Artec : L'esthétique est primordiale, tout en conservant la fonction anticorrosion
  • Protec'sea : Pour les applications offshore en environnements extrêmes

Nos contrats d’assurance  nous permettent de vous proposer des garanties contractuelles relatives à la bonne tenue et/ou à l’anticorrosion. Les critères majeurs à prendre en compte sont la durée de protection attendue selon le milieu d’exposition, la gamme retenue et le degré d’enrouillement maximum.